Le coronavirus pourrait disparaître de lui-même, selon un médecin italien

Le professeur Matteo Bassetti
Le professeur Matteo Bassetti. — DR

Pour le professeur Matteo Bassetti, spécialiste des maladies infectieuses de grande renommée en Italie, le Covid-19 est en train de s’affaiblir et pourrait disparaître sans vaccin.

« C’était comme un tigre agressif en mars et avril, mais maintenant c’est comme un chat sauvage ». Le célèbre médecin italien Matteo Bassetti en est persuadé, le Covid-19 change de gravité. Il explique au Sunday Telegraph que « même les patients âgés de 80 à 90 ans sont désormais alités et peuvent respirer sans assistance. Ce sont les mêmes profils de patients qui seraient morts en deux ou trois jours précédemment ». Selon lui, il n’y aura peut-être même pas besoin de vaccin pour venir à bout du virus et qu’il disparaîtra de lui-même.

Matteo Bassetti, chef des maladies infectieuses à l’hôpital général de San Martino à Gênes, observe un changement de schéma au cours des quatre dernières semaines. Il suppose que le virus a connu une mutation génétique le rendant moins mortel. La charge virale de plus en plus faible du Covid-19 s’expliquerait par l’amélioration des médicaments, mais surtout par le port du masque et la distanciation sociale. Il précise malgré tout que la mutation n’a pas encore été démontrée scientifiquement.

LIRE AUSSI |  Le Covid-19 est devenu une maladie peu dangereuse, selon Didier Raoult

Une théorie contestée

Comme le professeur Didier Raoult en France, Matteo Bassetti a ses détracteurs. Pour beaucoup d’autres virologues et spécialistes, aucune preuve scientifique ne peut expliquer que le Covid-19 est moins sévère aujourd’hui qu’hier. Pour le docteur Oscar Maclean, de l’université de Glasgow, « l’affaiblissement du virus par l’intermédiaire de mutations est théoriquement possible », mais « sans preuves irréfutables, personne ne devrait sous estimer le danger représenté par ce virus, afin de ne pas impacter dans le mauvais sens les réactions de la population ». De son côté, Bharat Pankhania, maître de conférence à l’Université d’Exeter Medical School et ancien consultant de Public Health England, estime que l’extinction du Coronavirus est « optimiste à court terme ». D’après lui, on parle de plusieurs années, le temps que le virus mute jusqu’à perdre de sa virulence.

LIRE AUSSI |  Covid-19 : se baigner est-il risqué ?

Le Sunday Telegraph précise que les propos du professeur Bassetti interviennent suite à l’annonce par le secrétaire à la Santé italien d’un accord conclu entre la société pharmaceutique AstraZeneca et l’Université d’Oxford pour commencer la fabrication d’un vaccin.

One thought on “Le coronavirus pourrait disparaître de lui-même, selon un médecin italien

  1. Pourvu qu’on trouve vite un vaccin moins cher et à la portée de tout le monde. Cette pandémie a paralysé le monde et a contribué à faire grimper le taux de chômage dans tous les secteurs de la vie. Cest vraiment grave pour nos générations futures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *