Catégories Sport

Coronavirus : les supporters de foot au chevet des soignants

Supporters de football
Supporters de football (illustration). — manzke-freigeist / Pixabay

Depuis le début de la pandémie de coronavirus, les associations de supporters viennent en aide aux établissements de santé en collectant des dons et en créant des cagnottes en ligne.

On a plutôt l’habitude de les voir animer les stades et encourager leur équipe. Mais en pleine pandémie de Covid-19, les fans de football délivrent un autre visage. De Paris à Marseille, de Lens à Nîmes, de Bordeaux à Saint-Etienne, les groupes de supporters affichent leur solidarité avec le corps médical.

Des collectes et des cagnottes

Ils ont d’abord commencé par déployer des banderoles de soutien à proximité de tous les centres hospitaliers de France. Mais voyant le virus se propager et le nombre de victimes s’accroître, ils ont mis en place des actions concrètes.

LIRE AUSSI »  Covid-19 : des symptômes qui persistent deux mois après l'infection ?

Profitant de leurs appuis locaux et de leur visibilité médiatique, les associations de supporters ont lancé des appels aux dons de denrées alimentaires auprès des habitants de leur ville. Cela leur permet d’effectuer de nombreuses distributions dans les établissements de santé. En parallèle, elles ont créé des cagnottes en ligne qui atteignent par endroit des montants records : 62 000 € à Ajaccio, 20 000 € à Grenoble ou encore 16 000 € à Rennes. Ces sommes sont utilisées pour soutenir l’achat d’équipements de soins : masques, gants, respirateurs… Au-delà des soignants, certains groupes viennent aussi en aide aux plus démunis en faisant des dons aux associations caritatives et en participant à des maraudes.

LIRE AUSSI »  Coronavirus : comment Bill Gates est devenu incontournable ?

La solidarité innée des ultras

Pour l’Association Nationale des Supporters, qui liste toutes ces initiatives contre le Covid-19 sur son site internet, « Les groupes de supporters ne sont pas seulement ceux qui animent les tribunes, ils sont aussi acteurs de la vie locale au quotidien ». Sur son blog « Côté Tribunes » hébergé par Le Monde, l’historien spécialiste des supporters Sébastien Louis affirme que « la solidarité est une pratique inhérente à la culture ultra ». Il y explique notamment que l’entraide est un pilier de leur mouvement, et que la plupart des groupes organisent régulièrement des collectes de denrées alimentaires ou de jouets à Noël, ou encore s’engage contre le racisme.

LIRE AUSSI »  La CNIL approuve l'application de traçage StopCovid

Des actions qui montrent une autre facette des fans de football, et redore le blason souvent entaché des supporters ultras.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *