Catégories Santé

Des enfants touchés par une maladie grave liée au coronavirus ?

Un enfant portant un masque chirurgical
Un enfant portant un masque chirurgical (illustration). — www.vperemen.com / Wikimedia Commons

Alors que la date du déconfinement approche, les autorités sanitaires internationales constatent l’irruption d’une maladie inflammatoire grave chez les enfants. Elle pourrait être liée au Covid-19.

Depuis le début de la pandémie, on constate que le coronavirus atteint très peu les enfants. Pourtant, les services pédiatriques du monde entier alertent sur l’apparition récente de syndromes inflammatoires graves touchant le cœur des plus jeunes, et potentiellement liés au Covid-19.

Un lien entre le Covid-19 et la maladie de Kawasaki ?

Le signal d’alarme a été tiré lundi par NHS England, le service public de santé anglais. En effet, une douzaine d’enfants a récemment été admise en soins intensifs au Royaume-Uni. La plupart sont atteints du Covid-19. Mardi, c’est au tour de l’hôpital Necker de sonner l’alerte. D’après l’établissement parisien, vingt-cinq enfants ont été placés en réanimation ces trois dernières semaines en région parisienne. On recense une dizaine de cas similaires en Belgique, ainsi qu’un nombre anormalement élevé dans le nord de l’Italie, où la pandémie de coronavirus a fait des ravages.

LIRE AUSSI »  Covid-19 : des primes de 50 € pour les soignants ?

Damien Bonnet, coordonnateur du réseau M3C Necker, constate que « l’état clinique de certains patients rappelle la maladie de Kawasaki ». Il s’agit d’un syndrome vasculaire affectant les plus jeunes, et qui se manifeste par une inflammation des artères pouvant aboutir à un infarctus du myocarde. « Ce syndrome inflammatoire implique le cœur, les poumons ou l’appareil digestif » ajoute le docteur Bonnet. La cause de cette maladie reste inconnue.

LIRE AUSSI »  Coronavirus : comment Bill Gates est devenu incontournable ?

Le ministre de la Santé prend l’alerte au sérieux

En France, Olivier Véran fait part de sa vigilance et de son inquiétude. « Ces enfants présentent des symptômes de fièvres, digestifs et un syndrome inflammatoire vasculaire assez général qui peut provoquer une défaillance cardiaque » détaille le ministre de la Santé à France Info. Il rajoute que « certains de ces enfants, en France et en Angleterre, se sont révélés porteurs du coronavirus ». Il appelle ainsi le personnel de santé et la communauté scientifique internationale à se mobiliser pour déterminer si l’on peut établir un lien avec la pandémie de Covid-19. « C’est quelque chose que je prends, évidemment très au sérieux » rajoute-t-il.

LIRE AUSSI »  Covid-19 : des symptômes qui persistent deux mois après l'infection ?

Le ministre de la Santé affirme toutefois qu’aucun de ces enfants n’est pour l’heure décédé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *