Catégories International

Coronavirus : la Russie à la rescousse des Etats-Unis

L'aide avait été évoquée lors d'un entretien téléphonique entre Vladimir Poutine et Donald Trump
L'aide avait été évoquée lors d'un entretien téléphonique entre Vladimir Poutine et Donald Trump. — www.kremlin.ru / Wikimedia Commons

Vladimir Poutine a proposé son aide à Donald Trump pour lutter contre le Covid-19. L’épidémie de coronavirus suscite des bouleversements dans les relations internationales.

C’est un événement géopolitique majeur et insolite. Malgré les tensions qui existent entre les deux nations, Vladimir Poutine et Donald Trump ont échangé lundi par téléphone, et se sont dits « gravement préoccupés par l’ampleur de la propagation du coronavirus dans le monde ».

Poutine au secours de Trump

Durant leur discussion téléphonique, les deux chefs d’Etat se sont accordés sur un soutien mutuel. Alors que les Etats-Unis viennent de dépasser le seuil des 4000 décès, le Kremlin vient de faire décoller un avion chargé d’aide humanitaire vers l’Amérique « avec à son bord des masques médicaux et de l’équipement médical », précise le ministère russe de la Défense. Le Kremlin espère toutefois un geste de la Maison Blanche en cas de besoin ultérieur.

LIRE AUSSI »  Covid-19 : des primes de 50 € pour les soignants ?

Autre sujet de l’entretien téléphonique : la situation pétrolière. La pandémie provoque l’effondrement mondial du pétrole ainsi qu’une guerre des prix entre la Russie et l’Arabie Saoudite. Dans ce contexte, les Américains pourraient intégrer la discussion. Le Kremlin annonce des « consultations russo-américaines sur le sujet entre ministres de l’Energie ».

Des relations internationales chamboulées

Cette coopération inédite intervient après d’autres ententes spontanées. La Russie, toujours elle, avait déjà envoyé une centaine de virologues vers l’Italie, ainsi que plusieurs avions transportant des équipement médicaux, des laboratoires et des systèmes de désinfection mobiles. Parallèlement, Cuba a envoyé 52 médecins et infirmiers en Italie pour soutenir les équipes locales débordées. Lundi, c’est au tour de l’Andorre d’accueillir 39 soignants cubains. Le gouvernement français vient lui aussi de publier un décret autorisant l’envoi de soignants en provenance de La Havane, afin d’assister la Martinique, la Guadeloupe, la Guyane et Saint-Pierre-et-Miquelon. Dans le même temps, la Chine approvisionne le monde en masque de protection.

LIRE AUSSI »  Covid-19 : des symptômes qui persistent deux mois après l'infection ?

L’agonie de l’Europe

A l’inverse, la crise sanitaire provoque des désunions profondes dans les alliances traditionnelles. La pandémie de coronavirus est notamment marquée par la paralysie de l’Union Européenne. En effet, un conflit est en train de naître entre les pays du Sud, dont l’Espagne et l’Italie ravagées par l’épidémie, et ceux du Nord comme l’Allemagne, les Pays-Bas et l’Autriche, qui prônent la maîtrise des finances. Pendant que de nouvelles ententes se créent à travers le monde, les ministres des finances de la zone euro ne se réuniront que le 7 avril par visioconférence, dans l’attente d’un prochain Conseil des chefs d’Etat et de gouvernement. Comme un symbole, une vidéo montre le vice-président de la Chambre des députés italienne, Fabio Rampelli, remplacer le drapeau de l’UE par le drapeau de l’Italie.

LIRE AUSSI »  Coronavirus : comment Bill Gates est devenu incontournable ?

Quoi qu’il en soit, l’épidémie de Covid-19 laissera des traces dans la géopolitique mondiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *