Catégories Économie

Le Bon Coin : une nouvelle arnaque sophistiquée fait de nombreuses victimes

Capture d'écran du site Le Bon Coin
Capture d'écran du site Le Bon Coin. — Le Bon Coin

Grâce à un simple SMS envoyé à des vendeurs du site Le Bon Coin les hackers parviennent à s’emparer des coordonnées bancaires en seulement quelques minutes.

Quelques jours après Noël, nombreux sont ceux qui se tournent vers Le Bon Coin pour y revendre certains cadeaux et divers objets. Une pratique qui pourrait bien se révéler risquée pour le vendeur. Si de nombreuses techniques d’arnaque sont désormais connues sur le site de revente entre particuliers Le Bon Coin, une nouvelle escroquerie a récemment fait de nombreuses victimes.

Il faut dire que le principe de cette arnaque est assez simple : les hackers envoient un simple SMS au vendeur, en se faisant passer pour un acheteur qui aurait payé le produit en question. Dans le message, un lien invite la victime à se connecter sur un faux site afin d’y indiquer ses coordonnées bancaires en téléchargeant une application pour percevoir l’argent. Après avoir renseigné ses informations bancaires, le faux site indique à la victime que le paiement ne fonctionne pas. En réalité, le piège s’est déjà refermé : les pirates peuvent désormais récupérer les numéros de la carte bancaire pour effectuer des dépenses sur internet.

Rester vigilant sur Le Bon Coin

Comme l’explique le journal SudOuest, les escrocs du net innovent : si Le Bon Coin a lancé l’an passé un nouveau service de paiement sécurisé permettant « aux acheteurs de payer en ligne, en leur garantissant que l’argent ne sera versé au vendeur qu’une fois l’objet expédié et reçu », les pirates semblent avoir trouvé une astuce pour continuer à arnaquer les internautes de la plateforme française.

Pour éviter ce genre de mésaventures, plusieurs mesures peuvent être suivis. Comme l’explique le site Numerama, il est conseillé de toujours regarder l’URL du site en question, en vérifiant qu’il correspond bien à l’adresse originelle du site. Il est également recommandé de vérifier les fautes d’orthographe de la page en question : le site officiel Le Bon Coin ne contient pas de fautes d’orthographe, alors que les sites d’arnaques sont souvent rédigés dans un français de mauvaise qualité. Le vendeur doit enfin se méfier lorsqu’un site internet demande de suite de rentrer des coordonnées bancaires : un simple RIB/IBAN est utile pour percevoir de l’argent sur internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *